Philippe Frésard

Effingerstrasse 1, 3001 Berne

  • Ratingstar
  • star
  • star
  • star_border
  • star_border
  • star_border
  • (1)

Philippe Frésard

location_onEffingerstrasse 1, 3001 Berne

Domaines de pratique

Droit commercial
Droit des sociétés et des entreprises
Droit international
Droit international privé
Droit des contrats
Droit du sport
Droit administratif
Droit de l'énergie
Droit civil

plusieurs informations

Langues

Allemand, Anglais, Français

Année

1971

Année du brevet

1999

Membre

Fédération Suisse des Avocats

3.00 de 1 Evaluations
  • star
  • star
  • star
  • star_border
  • star_border
  • star_border
Evaluer l'avocat
    • star
    • star
    • star
    • star_border
    • star_border
    • star_border

    02.11.2019: 3 de 6 étoiles
    Evaluation de Herbert Müller

    "Décevant On pourrait penser qu'avec un avocat avec un taux horaire nettement supérieur à 300 Fr. au moins tout fonctionne comme sur des roulettes. Rien. Rien. Tout d'abord, la bonne nouvelle : le projet de don immobilier en France a été réglé. Les courriels ont également reçu une réponse dans un délai raisonnable. Passons maintenant aux mésaventures : - Tout d'abord, M. Frésard, expert en transactions immobilières en France, a accepté ma mission. Après 4 semaines sans nouvelles, je lui ai demandé ce qui se passait. Réponse (du moins honnêtement) : il m'avait oublié. - Le notaire en France qui devait s'occuper du transfert de la propriété n'a rien fait. M. Frésard a attendu beaucoup trop longtemps. J'ai dû le faire conduire par le notaire français. Cette double perte de temps devrait entraîner des complications très désagréables dues à la mort. - Sur 2 évaluations immobilières françaises (préparées en mon nom), l'une d'entre elles était complètement fausse. J'espérais que M. Frésard clarifierait le problème et ferait beaucoup de travail préparatoire (comparaison détaillée des deux estimations). Réponse par analogie : il ne comprend pas non plus l'écart entre les deux évaluations. Plus tard, j'ai trouvé le problème plus précisément et j'ai confronté la société immobilière avec lui. Ils ont dû admettre l'erreur flagrante - environ 60.000 euros trop bas. Cela a rendu la transaction avec M. Frésard indigne de confiance par la suite et a mené à une mauvaise allocation d'argent, et peut-être même à des coûts additionnels futurs pour moi (situation pas tout à fait claire). - En guise de bouquet final, le rappel de la dernière facture, que je n'avais apparemment pas payée, n'a été envoyé qu'après 6 mois. Vous souvenez-vous si vous avez payé une facture il y a six mois ? Je ne le suis pas."

Avocats à proximité

Weitere Anwälte à Berne